Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

LE DÉFI FOU DE NIKE : UN MARATHON EN MOINS DE 2H

Courir un marathon et passer sous la barre fatidique des 2h, c ‘est le pari fou qu’a lancé Nike sous le défi « Breaking 2 ». Le champion olympique Eliud Kipchoge et ses 2 acolytes ont tenté de relever le défi.

Courir un marathon en moins de deux heures alors que le record du monde est de 2 h 02’57 », tel est le défi fou auquel Nike s’est attaqué le 6 mai 2017. Le géant sportif a donc allié grosse opération marketing et défi technologique de taille afin de « breaker » la barre ultime des 2h.

Opération marketing et défi technologique

Au vue de l’évolution des chronos réalisés sur 42, 195km, la barre des 2h pourrait être franchie d’ici 30 ans. Tout cela restant bien théorique. Mais pas pour Nike qui a tenté de battre le record du monde en ce 6 mai 2017. Pour cela, le géant à la virgule a recruté trois coureurs de très haut niveau : Eliud Kipchoge, médaillé olympique en 2016, Zersenay Tadese et Lelisa Desisa.

© Telegramme

Pour réunir les conditions les plus optimales et faire tomber le mur des 2h sur distance marathon, tout a été soigneusement pensé : athlètes d’exception protégés du vent par un véhicule électrique, piste ultra-plate tracée sur un circuit automobile, lièvres mis à disposition, nutrition, équipements à la pointe de la technologie (shorts et plaques collées sur les mollets dans une optique aérodynamique). De nouvelles Zoom Elite ont été spécialement conçues pour l’occasion. La course a également été programmée le samedi matin à 5h45, l’absence de soleil limitant au minimum la sudation et donc de la fatigue.

Un record du monde mais pas sous les 2h

Au-delà de la première heure, Desisa n’a pas pu tenir le rythme imposé et Tadese a suivi juste après. Sans surprise, la tentative reposait alors sur les épaules de Kipchoge. Après 30 kilomètres, le kényan, champion olympique du marathon à Rio, était encore à la seconde près sur le rythme pour aller chercher les deux heures pile sur la distance. Au bout du 35e km, il prend cinq secondes de retard et montre quelques signes de souffrance. L’athlète décroche finalement le record du monde sur marathon : 2h et 25 secondes.

« Peut-être la prochaine fois… Mais je peux désormais dire qu’il est possible pour un humain de courir en dessous des deux heures »

Bien qu’il soit à 25 petites secondes du mur fatidique des 2h, la performance d’Eliud Kipchoge reste incroyable avec une moyenne de 21 km/h. Pour autant, ce record ne sera pas homologué par la Fédération international d’athlétisme (IAAF) en raison des conditions du marathon.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.