Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le maillot le plus cher du monde pour le Real Madrid ?

Historiquement lié à Adidas, le Real Madrid songe à changer d’équipementier. Under Armour semble tenir la corde pour sponsoriser le prestigieux club espagnol.

Séisme en vue chez les équipementiers sportifs. Le Real Madrid serait, d’après les informations du quotidien espagnol Marca, en négociations avancées avec Under Armour pour remplacer Adidas en tant que sponsor principal du club de la capitale espagnole. Lié à Adidas depuis 1998, le Real n’a signé aucun nouveau contrat avec la marque aux trois bandes depuis 2012 et un accord à 40 M€ par an, jusqu’en 2020.

Un contrat obsolète

Problème : les montants des contrats de sponsoring dans le football ont explosé depuis 5 ans. Pour preuve, l’accord record trouvé entre Manchester United et Adidas en 2014 (environ 95 M€ par saison) ou la récente prolongation de contrat du FC Barcelone, grand rival du club madrilène, chez Nike pour un montant avoisinant les 85 M€ par an. Des sommes astronomiques, nettement supérieures à celles perçues par le Real actuellement. Un comble pour Florentino Pérez, président de la Casa Blanca, qui estime que son équipe s’est revalorisée sur les dernières années au travers de ses récents succès sportifs (vainqueur de la Ligue des Champions en 2014 et 2016, entre autres). Visiblement vexé, le Real a placé sa tunique blanche sur le « marché » pour 2020. Et pas à n’importe quel prix puisque le club espagnol réclame pas moins de 150 M€ par an (!) pour signer un nouveau contrat.

Under Armour, prêt à toutes les folies ?

Une somme record sur laquelle ne s’alignera pas Adidas mais qui ne semble pas effrayer la marque américaine Under Armour. Concurrent direct de Nike aux Etats-Unis et équipementier d’athlètes aussi réputés que Stephen Curry (basketball), Tom Brady (football US), Andy Murray (tennis) ou Michael Phelps (natation), UA investit depuis quelques années dans le sponsoring de club de football pour accentuer son développement en Europe. La marque de Baltimore, fondée en 1996 par l’ancien footballeur américain Kevin Plank, est, par exemple, déjà sous contrat avec le club de Tottenham depuis 2011. Dans un marché dominé par Nike, Adidas, Puma et le dernier arrivé, New Balance, l’entreprise de Baltimore sait qu’elle doit frapper un grand coup pour rattraper ses concurrents. Quoi de mieux que de s’allier au plus grand club du monde pour y parvenir ?

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.